De retour de chez le Roy

 

Mademoiselle n'arrête pas !

Aujourd'hui, j'ai eu la chance de vivre une visite assez spéciale du Domaine du Château de Versailles, en compagnie d'une quinzaine de personne (mes deux professeurs et maîtres de Paris IV, ainsi que les élèves d'Architecture de Master 1 et 2 réunis). Nous étions accompagnés d'un des conservateurs de Versailles (il m'excusera sans doute de ne pas le citer, car j'avoue que son nom ne m'est pas arrivé jusqu'à l'oreille...). Ceci dit, ce cher et très intéressant monsieur nous a organisé une petite visite privée qui vont me procurer de merveilleux rêves ce soir !

Le programme était vraiment sympathique : le matin, cours de d'habitude, mais dans une des salles d'étude du premier étage du Centre de Recherche du Château de Versailles, situé à côté du "Bain des Pages", juste derrière le grand Trianon.

Nous avons ensuite pu nous restaurer dans le centre, avec au menu un repas digne de Vatel ! Caille farcie avec sa petite sauce, fagots de haricots vert, risotto aux herbes... Et en dessert, une très bonne tarte à la Rhubarbe. Tout pour nous mettre en forme pour la visite de l'après midi.

Nous avons été dans l'Aile Nord, qui n'est pas comprise dans la visite générale du Château accessible au public. C'est au total presque une vingtaine de salles sur deux étages, auparavant réservées aux prince de Sang résident à la Cour, principalement la famille de Condé. Il y a dans ces salles des dizaines et des dizaines de tableaux, portraits, plans et vues d'architecture, que l'on retrouve facilement dans de nombreux ouvrages spécialisés, mais auxquels je posais toujours le mystère de savoir où ils étaient conservés... Cela fait toujours plaisir, pour une passionnée comme moi, de pouvoir enfin les admirer en détail ! Et de même, ces vues d'architecture que l'on voit toujours d'ensemble, présentaient de nombreux petits éléments intéressants... Nous avons par la suite été dans la Chapelle, puis dans la Sacristie, enfin à l'étage et ensuite dans la salle des musiciens (complètement fermée au public, soit dit en passant !).

Enfin, nous nous sommes rendus aux écuries, où l'on a pu approcher de près quelques statues du parc, allées et fontaines, qui sont actuellement en cours de restauration. Pouvoir regarder les détails du dos des nymphes de la grotte de Thétys n'est pas exclu ! Et petite surprise de dernière minute : quelques dizaines d'animaux en fer qui ornaient le bosquet du Labyrinthe au temps de ce cher Roy Soleil. Certains comportaient même encore quelques traces de polychromie... C'était magique !

En cliquant sur la suite, vous pourrez voir une sélection des portraits que j'ai pu relever lors de ma visite, dont un bon nombre ont dû subir le "terrible flash" car les salles étaient extrêmement sombres... (mais rassurez vous, le flash n'a jamais fait de mal, ce sont des restaurateurs qui l'on dit !)

Françoise-Marie de Bourbon, dite Mlle de Blois (1677-1749)

Fille illégitime de Louis XIV et de Madame de Montespan, elle va épouser le futur Régent Philippe d'Orléans

Ce portrait la montre assez belle, pourtant selon les dires de l'époque, et même de Mme de Montespan, qui ne l'aimait pas "car elle était très laide" !

Cette jeune Princesse était reconnue très orgueilleuse, paresseuse, entourée de femmes toutes aussi laides afin de ne pas "tenter son époux" ... Le Duc d'Orléans l'a surnommé Madame Lucifer, c'est pour dire ...

Cependant, je trouve qu'elle a une bien belle robe de velours... mais dites moi, est-ce bien du violet que je vois là ??? oh !

Sa Majesté, le Roy !

(un tableau que je ne connaissais pas du tout )

attribué à Philippe Vignon

Voilà que je m'arrête ici par manque de temps, mais je continuerai à partir de ce point pour présenter l'essentiel de ma petite journée. Pour le reste des oeuvres et portraits, je les ajouterai directement dans les catégories concernées de ma Galerie des Portraits.

Affectueusement

Mademoiselle

Versailles galerie de portraits costume féminin

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site