Blog

Le site du Musée du Louvre

 

Après une longue absence de mise à jour, voici Mademoiselle qui revient ! Et une Mademoiselle qui souhaite faire partager une petite découverte assez sympathique sur le site du Musée du Louvre : il s'agit d'une animation destinée à priori aux plus jeune, mais qui est tout à fait intéressante pour les plus curieux d'entre nous !

Il s'agit d'un petit personnage, Vivant-Denon, qui invite le visiteur du site à découvrir de façon ludique un choix important d'oeuvres issues du très large inventaire du Musée. Après une brève présentation, ce rigolo premier directeur du Louvre nous invite à pénétrer dans son "bureau", situé dans les sous-sol du musée, où l'on peut cliquer sur de nombreuses animations, afin d'écouter anecdotes historiques et artistiques sur des oeuvres, de toute époque, de tout style et de tout format. J'ai moi-même appris tant de choses que je me suis retrouvée comme une enfant devant certaines révélations, ouvrant grands les yeux et toute émoustillée par ces nouvelles découvertes !

Je vous laisse le plaisir de converser avec ce très intéressant monsieur en cliquant sur le lien du site internet en question :

http://www.louvre.fr/llv/commun/home.jsp?lupicatule_on=true


 

This, Madame, is Versailles !

 Oui, je me suis rendue à Versailles aujourd'hui, et malgré le froid, la pluie glacée et le vent de tempête, je suis rentrée ravie. Le but de ma visite était principalement un Colloque, qui avait en sujet la personne de Jules Hardouin Mansart, et qui se trouvait animé de grandes personalités de la recherche ou de la conservation, dont mon Maître, Claude Mignot, ainsi que Alexandre Gady, toujours aussi passionnants. J'ai vraiment aimé ces petites conférences, et j'espère les trouver rapidement en bibliothèque.

Et voici qu'à la fin de ce Colloque, nous devions repasser par les appartements de Mesdame, au Rez-de-Chaussé, avant de pouvoir reprendre notre chemin de sortie. J'ai ainsi pu découvrir de nombreux portraits que je connaissais déjà, par les livres ou les reproductions. Mais ça fait toujours quelque chose de particulier lorsque l'on se trouve en face et que l'on a la possibilité de les admirer de près !

En cliquant sur la "suite" du billet, vous verrez quelques unes des photos que j'ai pu prendre et qui sont de très bonnes sources d'inspiration pour les costumes ! (je m'excuse par avance pour la réflexion du vernis...)

Lire la suite

The National Portrait Gallery de Londres

C'est l'un des endroits que je n'ai pu visiter lorsque je suis partie quelques jours à Londres avec deux de mes amies, en 2006. Par manque de temps... Et c'est bien dommage ! Mais j'espère avoir très prochainement l'occasion d'y retourner, car il y a tant de choses à voir, et que je n'ai pu faire. Je voudrais aller au Victoria & Albert Museum, je voudrais voir la Wallace Collection, retourner à la National Gallery, et surtout, visiter la résidence de Madame, ainsi que celle de son cousin de Kent, qui dispose d'une très agréable demeure près de Holland Park, si je ne m'abuse.

Bref, de nombreux projets pour un prochain séjour à Londres, si le temps et les finances me le permettent.

Mais surtout : le moyen de rêver à l'idée de voir tous ces portraits, que je ne peux pas vraiment présenter directement sur ce site, à cause du copyright.

Voici que je vous mets simplement le lien vers le site internet du musée, afin de vous permettre d'avoir d'autres références sur les costumes, tant masculins que féminins. Il suffit d'aller consulter les différents liens situés dans la partie "Portraits on display at the National Portrait Gallery"

Pour le reste, ne maîtrisant toujours pas le langage html (ça viendra), je vous met le lien juste à la ligne suivante :

http://www.npg.org.uk/live/collect.asp

Un hommage particulier

J'ai longtemps hésité à poster un billet concernant un ami que la mort a rendu éternel. Hésité parce que j'avais l'impression de ne pas avoir le "droit" de le faire, ne pouvant justifier mon attachement pour lui par le peu de temps que nous avons partagé ensemble. Pourtant, il a fait partie de ma vie comme désormais le sont tous les membre de mon groupe de costumés. Et je crois que le temps ne changera rien à cela : Dominique nous manquera tous, et j'ai éprouvé beaucoup de chagrin en apprenant sa mort aussi brutale que tragique.

J'aurai aimé mieux le connaître, échanger plus de conversation avec lui, mais hélàs personne ne peut maîtriser le temps, ni détourner la volonté de Dieu. C'est horrible, affreux, incompréhensible. Peut être même injuste. Mais je veux croire encore que Dieu sait ce qu'Il fait et qu'il faut arriver à accepter Ses projets. Et je veux nous rassurer en clamant haut et fort que l'on retrouvera Dominique, un jour, et que personne autour  ne décidera à notre place de ce que nous devrons faire : parce que ce sera le Paradis, et tous les salauds, les égoïstes et les assassins ne seront plus parmi nous pour faire le mal. Ils nous l'ont enlevé, je suis certaine que Dieu nous le rendra. Aujourd'hui, Dominique est auprès de Dieu, des Anges, et peut être même de cette chère Marie Antoinette. Et s'il ne l'est pas encore, qu'il sâche que je prie chaque jour pour obtenir la Miséricorde de notre Seigneur.

Paix à son âme.

_

 

Du nouveau !

Chers tous, Mademoiselle est heureuse de vous faire part de son union avec un certain Monsieur, qui offre une merveilleuse "donation mutuelle" : l'ouverture de son propre Cabinet !

Oui, le Cabinet de Monsieur est officiellement ouvert, pour les plus curieux d'entre vous, mais surtout pour ceux qui me l'ont demandé. Ils pourront ainsi trouver leur bonheur en s'inspirant des portraits que je mettrai en valeur sur ce site annexe pour leurs propres créations.

Dans la même charte que la Garde-robe de Mademoiselle, il s'agira de vous présenter le plus possible de tableaux méconnus, car pour le reste, vous les trouverez aisément sur d'autres sites. Ma vocation n'est pas encyclopédique, mais bel et bien exclusive! Je cherche sans me cacher à proposer un maximum de portraits inédits de l'Histoire de l'art.

Le choix du titre ("Cabinet de Monsieur") souligne un ouvrage que j'apprécie particulièrement : Le Cabinet de Monsieur de Scudéry, pour ceux qui connaissent, et qui est tout à fait passionnant. Ce cher Monsieur de Scudéry a décrit de nombreux tableaux dans cet ouvrage que je recommande aux plus curieux !

Vous trouverez donc ce nouveau "site annexe" dans le menu horizontal du haut ainsi que dans la catégorie "partenaires" du menu vertical. Je ne sais toujours pas utiliser le langage HTML pour proposer des liens directs... mais vous m'excuserez, j'en suis certaine !

Amitiés

Mademoiselle

Petit rapport d'un séjour en domaine de Bourgogne

A la fête de tout les saints de cette année, j'ai eu l'occasion de partir quelques jours visiter cette très belle et très riche région qui est la Bourgogne. Nous avons pu faire quelques haltes dans les propritétés de charmants courtisans, dont les châteaux d'Ancy le Franc, demeure des Clermont-Tonnerre, ou le petit château de Bussy-Rabutin, appartenant à monsieur le cousin de Mme de Sévigné. Dans ce dernier, au salon du Rez-de-Chaussée, il y avait sur les murs des reproductions de tous les plus beaux palais et résidences de France sous le règne de sa Majesté le Roy Louis le Quatorzième. Dont le beau château d'Anet !

Par la suite, en montant au premier étage, j'ai pu découvrir une formidable collection de portraits, du XVIè et XVIIè siècles principalement, et voici en exclusivité quelques exemples que je ne peux m'empêcher de faire partager !

Vous trouverez les autres portraits en cliquant sur la "suite" du billet.

Amicalement

Mademoiselle

 

Lire la suite

Vaux, toujours Vaux...

Oui, je crois que je peux désormais affirmer que Vaux le Vicomte est devenu ma résidence secondaire ! J'ai compté, depuis quelques temps, je m'y rend au moins une fois par mois ... Je ne vais pas m'en plaindre, d'autant que je suis sur le point d'acquérir ma carte des "Amis de Vaux le Vicomte" pour rendre ces événements un peu plus officiel, et profiter des salons privés du château dont j'ai eu un petit avant-goût hier soir.

Cette journée du 8 novembre 2008 était sur le thème du Chocolat, dont les propriétaires de Vaux ont eu la grande idée d'en faire un Salon dans les différentes pièces du Rez de Chaussée, animés par la troupe des Menus Plaisirs (femmes très vulgaires à mon goût, mais vêtues somptueusement). Il  y avait également deux pièces réservées à la dégustation, et pour l'occasion transformées en petits restaurants. Nous avons ainsi pu profiter de mignardises et de délices chocolatés, accompagnés de thé, le tout encadrés par les portraits de Monsieur Fouquet et de Louis-Dieudonné !

Je regrette simplement d'avoir été tant occupée et si heureuse que j'en ai oublié de prendre des photos des stands et des différents exposants. Mais je crois que je peux le dire : ce fut une agréable après midi, à refaire, encore et encore, pour le plus simple des plaisirs !

Mademoiselle

 

 

L'exposition Van Dyck

      

Je suis récemment allé voir l'exposition Van Dyck. Je ne rate que très rarement ce genre d'événement, et encore moins lorsqu'il s'agit d'un portraitiste ! J'apprécie énormément le travail de Van Dyck qui n'est pas si connu que cela, alors qu'il a une manière de peindre assez extraordinaire. Et la visite de cette exposition nous permet aisément de nous en rendre compte. La plupart des hommes ou des femmes représentés sur ces toiles sont vêtus de noir, et pourtant, le peintre a dû travailler une palette nuancée d'au moins cent noirs différents ! On y percevait le relief, les détails du tissus, les reflets lumineux des fibres de chaque étoffe, ainsi que les coutures et le fin maillage des dentelles.

Le seul petit reproche que je peux faire, c'est au musée Jacquemart-André lui-même, qui dispose à mon goût de trop petites salles pour permettre au visiteur de profiter d'un certain recul, et qui ne sait toujours pas vraiment éclairer ses oeuvres... Mais j'en suis sortie ravie, c'est l'essentiel ! Il y avait des oeuvres venant "des amériques", ou même de Russie. C'est très bien pour nous tous ! Mais comme l'on ne peut pas prendre de photos, on souhaiterait obtenir quelques cartes postales... Maigre choix à la sortie, comme d'habitude... J'étais furieuse dans le magasin... Enfin bref... Ces merveilles sont imprimées dans ma rétine, je crois que c'est l'essentiel, non ?

  Affectueusement

Mademoiselle

Lire la suite

parce qu'il faut bien raconter quelque chose...

Je n'ai déjà pas le plaisir d'entretenir mon journal depuis plus d'un mois(riez, chers amis, mais c'est bien utile, un journal !), ni le goût très prononcé pour mes écritures (mon roman va finir par moisir...), si je me mets à ne pas tenir mes engagements ici même, je crois bien que ce sera ma perte !

Voici quelques petits jours que ce site est mis en place progressivement. J'ai ajouté d'autres illustrations depuis le 13 octobre, ce qui en vient à une centaine, déjà. Je ne saurai cacher ma joie et ma petite fierté personnelle naissante, car je fais un travail très prenant et surtout bien long : j'ai de nombreuses images, mais très souvent aucune légende. Et toute bonne historienne de l'art que je suis, jamais je ne pourrai présenter un tableau sans donner au moins sa date (même supposée) et le nom exact de son exécutant. Donc, je passe des heures sur de nombreux sites spécialisés, afin de retrouver mes images, et de reprendre leur légende respective. Mais cela me plaît, et fort heureusement, car ces recherches m'empêchent de rouiller ! Et elles m'encouragent également dans l'exécution de mon mémoire de Master.

Au passage, car il faut bien l'indiquer, je travaille sur le château d'Anet. Si quelqu'un connaît quelqu'un qui connaît quelqu'un qui a ou qui travaille dessus, merci de me le dire haut et fort ! Je suis prenante ...

au plaisir, chers amis

 

    Mademoiselle

De retour de Vaux le Vicomte...

Premier "billet"... Nom charmant qui va très bien avec l'ambiance que j'ai souhaité donner à ce site !

Voici donc mon premier billet, qui va me permettre de vous faire partager ma joie et ma bonne humeur depuis mon retour de Vaux, ce samedi dernier. Nous étions une petite vingtaine de personnes (se connaissant presque tous) regroupés et costumés, pour le plus grand plaisir de nos sens.

Vous me pardonnerez sans aucun doute, je trouve que j'écris très mal ce soir, mais après plus de 10 heures passées à configurer ce site, j'ai malheureusement quelques difficultés à trouver les mots et les expressions adéquates...

Quoi qu'il en soit, je souhaitais écrire rapidement un petit mot sur cette soirée, et vous dire que j'étais très heureuse de l'avoir passée en compagnie de tout le monde, et que j'invite un maximum d'amis intéressés à nous suivre dans notre petite folie XVIIIè ! J'espère que mon site permettra à chacun de pouvoir s'engager dans la confection de costumes, grâce au grand nombre de reproductions de portraits que je mets ainsi à disposition.

Quand le temps me le permettra, je pense m'engager à prendre la même initiative pour rescencer les portraits masculins.

Je placerai également des liens sur les différents sites de la Toile qui proposent accessoires, patrons, et idées couture, même si de nombreuses personnes que je connaisse (et dont j'ai répertorié leur propre site) ont déjà fait un très bon travail fort utile là-dessus.

Bref, voilà pour ma petite introduction, et j'en profite également (puisque c'était le sujet initial), pour poster quelques photos m'appartenant, et pouvant vous donner un petit aperçu de cette très plaisante journée du 11 octobre 2008

signé : Mademoiselle

Lire la suite

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site